10 août ~ L’amour inconditionnel

EnfInt-image-0810-amour-inconditionnel

A l’égard de l’enfant en moi, je suis un parent aimant et affectueux

Nous avons appris à agir envers nous-mêmes de la manière dont nous avons été traités. Etant donné que j’ai grandi dans la négation constante, j’ai appris à me traiter de façon abusive. La moindre erreur était interdite dans la maison familiale. A présent, dans ma maison intérieure, je m’adresse des paroles teintées de honte qui mutilent l’esprit de l’enfant en moi. Pas étonnant que cet enfant se montre hésitant à se révéler. Afin de guérir mon âme blessée, je dois procéder à des choix différents.

Aujourd’hui je choisis d’être un parent aimant et affectueux pour l’enfant qui est en moi. J’accepte de n’être pas parfait et de ne pas toujours poser les gestes qu’il faudrait. Je sais combien les années de croissance sont difficiles à supporter et je conseille l’enfant en moi au meilleur de ma connaissance. Je n’ai pas à le réprimander ou à l’agresser. Je sais qu’il est jeune et vulnérable; en conséquence, je lui donne mon amour inconditionnel et incessant.

tiré de : Rokelle Lerner, L'Enfant intérieur - Un jour à la fois, Ed. Modus Vivendi, 1994
illustration : internet