10 janvier ~ La patience

EnfInt-image-0110-patience

J’irradie la lumière intérieure en cette saison sombre

L’obscurité reposante permet la mise en forme de nouvelles vies. Les graines mises en terre protègent les jeunes plant du vent et de la froideur. Les graines dormantes attendent que la saison de leur germination soit venue.

Comme enfant-adulte, je suis parfois impatient face à mon progrès. Cette notion d’un jour à la fois m’énerve lorsque je me sens immobilisé sur un palier.

Je me souviendrai que chaque palier me permet de rassembler mon énergie en vue du prochain changement. Je ferai preuve de patience et de gentillesse à mon endroit durant cette phase d’épanouissement que je ne perçois pas.

Aujourd’hui, je me réjouirai des changements évolutifs de mon Enfant intérieur. En cette saison aux longues nuits, j’irradie la lumière intérieure annonciatrice de ma nouvelle vie.

texte : Rokelle Lerner, L’Enfant intérieur – Un jour à la fois, Ed. Modus Vivendi, 1994