15 mai ~ Le travail

EnfInt-image-0515-travail

Je sais que je peux réussir

Aujourd’hui je regarderai les tâches qui m’attendent avec les yeux d’un adulte, non plus ceux d’un enfant. Je ne permettrai pas à mon Enfant intérieur rebelle de s’ingérer dans le travail que je dois accomplir aujourd’hui. Je pousserai doucement mais fermement l’adolescent en moi qui souhaite tout remettre au lendemain. Je calmerai l’enfant en moi qui s’affole à l’idée d’assumer des responsabilités d’adulte.

L’attention que je porte à l’enfant en moi ne signifie pas que je doive le laisser diriger ma vie. Il serait stupide de m’attendre à ce qu’un enfant de 13 ans me conduise au travail, dirige une réunion ou négocie une entente commerciale. Je dois en certaines circonstances remplir mes engagements et respecter l’échéancier. Pour ce faire, je dois me reposer sur la sagesse de l’adulte doublée de la créativité de l’enfant. Aujourd’hui j’aborderai mes nouveaux projets en prenant conscience de cet équilibre. Si j’ai besoin d’aide, j’en demanderai et je n’aurai pas honte d’avoir besoin d’assistance. En assurant l’équilibre entre l’adulte que je suis et l’enfant en moi, je sais que je peux réussir.

texte : Rokelle Lerner, L'Enfant intérieur - Un jour à la fois, Ed. Modus Vivendi, 1994
illustration : ©National Geographic