1er mai ~ Ma responsabilité

EnfInt-image-0501-responsabilite

Je suis responsable de mon propre bonheur

Aujourd’hui je serai responsable de mon propre bonheur car j’identifierai mes souffrances et je les désignerai par leur nom.

L’une des règles tacites de la vie familiale minée par l’alcoolisme consistait en deux interdictions, soit ne pas parler et ne pas éprouver d’émotion. Hormis la colère, nous n’exprimions aucun sentiment. J’ai donc recalé mes émotions au plus profond de moi et j’ai vite appris à dénier leur présence. Même aujourd’hui, je me sens souvent malheureux sans savoir pourquoi. Lorsque je souffre et que la souffrance monte en moi, je reste confus et incapable de l’identifier.

Aujourd’hui, lorsque, des zones d’ombre de mon âme montera la douleur, je tenterai de la désigner par son nom. Est-ce la peur ? Est-ce l’inquiétude ? Est-ce la colère ? Quel est ce sentiment ?

Aujourd’hui je sonderai les dimensions de ma souffrances et je la nommerai. En la nommant, j’éprouverai la joie tranquille de celui qui vient de franchir une étape importante afin de devenir responsable de son bonheur.

texte : Rokelle Lerner, L'Enfant intérieur - Un jour à la fois, Ed. Modus Vivendi, 1994
illustration : elle m'est tombée sous le sens ...!