2 août ~ La nature

EnfInt-image-0802-nature-pink-trees

Je suis lié à la terre et au ciel

L’enfant en moi est lié autant à la terre qu’au ciel. Je ferme les paupières et je vois l’enfant en moi marcher lentement, paisiblement en forêt. Les rayons du soleil filtrent à travers les branches des arbres, laissant des taches de lumière sur le sol. Nous inspirons lentement pour humer l’odeur des arbres et des feuilles, de la terre sous nos pas. Nous marchons sans but, jusqu’à ce que nous apercevions un arbre que nous aimons. Nous l’étreignons de nos deux bras jusqu’à sentir sa force pénétrer peu à peu nos deux corps. Cet arbre prend le temps de vivre; il ne se précipite nulle part. Il est heureux de croître, d’être nourri par la terre et le soleil.

Nous fermons les yeux  et nous prétendons être des arbres. Nous sentons des racines se développer sous nos pieds, qui creusent profondément la terre, à la recherche d’une source naturelle. Nous absorbons l’eau qui monte peu à peu en nous, jusqu’à nos bras qui deviennent des branches, tendues vers le soleil. Nous inspirons et expirons, en toute sécurité entre la terre et le ciel.

tiré de : Rokelle Lerner, L'Enfant intérieur - Un jour à la fois, Ed. Modus Vivendi, 1994
illustration : choisie sans avoir lu le texte... seulement le titre ;-)