20 mai ~ L’anxiété

EnfInt-image-0520-anxiete

Je commencerai à vivre en cultivant la paix intérieure

Hier soir mon coeur battait à tout rompre dans ma poitrine, mon esprit était agité. J’étais épuisé et je ne parvenais pas à me détendre. Je me suis réveillé tendu, nerveux, l’esprit en alerte. Des images de danger et de catastrophe défilaient dans mon esprit comme un film incessant.

Je sais que je dois me libérer de ce cycle frénétique, dont je suis prisonnier depuis l’enfance. Alors le danger était réel, mais il n’en est plus toujours ainsi à présent. Je sais que l’épuisement m’attend, si je n’apprends pas à me détendre, tant physiquement qu’intellectuellement.

Ce soir j’interromprai ce cycle en choisissant de libérer la tension accumulée. Je désignerai mes peurs et mes inquiétudes par leur nom, en particulier celles sur lesquelles je n’exerce aucun contrôle; je me verrai les offrir à ma puissance suprême.

Alors que ma puissance suprême les recevra de moi, une impression de bien-être réchauffera tout mon corps. Ce soir je commencerai à vivre en cultivant la paix intérieure.

texte : Rokelle Lerner, L'Enfant intérieur - Un jour à la fois, Ed. Modus Vivendi, 1994
illustration : source inconnue internet
saint chronique : quand les émotions nous assaillent, quand les angoisses nous terrassent, il est un petit exercice 'mental', très bénéfique si on joue le jeu proposé, tel un enfant ... dites-vous tout d'abord : "je ne suis pas mes émotions" ... puis, visualisez-vous en train d'installer une caméra GoPro, non pas sur le sommet de votre tête, mais plus en arrière et plus haut, suspendue dans le vide à un mètre de vous environ (la visualisation créatrice, c'est comme le rêve, il n'y a pas de limite !!)
une fois la caméra installée, allumez-la et regardez-vous vivre, être, comme si vous étiez la caméra ... et revenez alors avec la vision GoPro vers les situations ou les pensées qui ont provoqué les émotions et les angoisses ... et observez-vous sans juger, comme si vous étiez devant votre écran de télévision ^^