24 octobre – Se parler à soi-même

escargot en promenade sur une bûche

Aujourd’hui et chaque jour j’affirmerai mon épanouissement

‘Tu es bête… Tu es laid… Pourquoi fallait-il que tu naisses ?’
Mon Enfant intérieur lance ces paroles chaque fois que je m’apprête à réussir quelque chose, chaque fois que je nourris une pensée positive à propos de moi. A force de les entendre, l’enfant en moi finit par croire qu’elles sont vraies.
A compter d’aujourd’hui, ces récriminations ne feront plus partie des choses que je me dis à moi-même. Je câlinerai plutôt l’enfant en moi et je lui parlerai de sa valeur.
Je choisirai de nouveaux mots pour m’affirmer : ‘Tu as fait du bon travail ! … Tu as fait de ton mieux et je suis fier de toi… Je suis heureux que tu existes.’
Aujourd’hui et chaque jour par la suite je célébrerai ma croissance personnelle. Ce jour se déroule exactement comme il se doit et je suis heureux de mon progrès.

tiré de : Rokelle Lerner, L'Enfant Intérieur - Un jour à la fois, Ed. Modus Vivendi, 1994