26 juillet ~ L’équilibre

EnfInt-image-0726-surface-eau-zen

Je ressens l’équilibre entre ma tête et mon coeur

Lorsque j’avais deux ans, je tentais d’affirmer en pensées et en actions mon indépendance. Ma volonté allait immanquablement à l’encontre de celle de mes parents, exigeant que des bornes soient fixées. Dans la maison de mon enfance, on ne tolérait pas une telle indépendance. En conséquence, mes pensées et mes émotions d’adulte sont embourbées dans un tourbillon de confusion. Parfois j’en deviens obsédé; je laisse tourbillonner mes pensées jusqu’à ne plus rien éprouver. En d’autre temps, mes sentiments sont si intenses que je suis incapable d’y réfléchir.

Aujourd’hui je veillerai à l’équilibre délicat entre ma tête et mon coeur. Si la tristesse ou la douleur s’empare de moi, je chercherai à comprendre ce que l’émotion tente de me signifier. Ainsi, j’établirai un équilibre entre la sagesse de mes émotions et la structure de ma pensée. Je deviendrai le parent ferme et gentil dont a besoin cet enfant de deux ans qui se trouve en moi.

tiré de : Rokelle Lerner, L'Enfant intérieur - Un jour à la fois, Ed. Modus Vivendi, 1994

illustration : fragile équilibre du matin ;-)