26 mars – L’idéalisme

EnfInt-image-0326-idealisme

Mes idéaux appartiennent à ma réalité

Mes idéaux sont un élément essentiel de mon humanité. Je ne choisis pas d’en cultiver, pas plus que je ne décide d’être humain. Je m’arrête plutôt à des idéaux qui traduisent mes valeurs propres.

Lorsqu’enfant j’exprimais mes rêves et mes objectifs, les adultes me disaient souvent : ‘Tu es jeune et idéaliste. Un jour tu grandiras et tu changeras d’idée’. Si vieillir était synonyme de renoncement à mes rêves et à ma soif de justice, alors je ne souhaitais pas vieillir.

Aujourd’hui j’annonce la bonne nouvelle à mon Enfant intérieur : je ne renoncerai jamais à mon idéalisme. L’idéalisme est une caractéristique de notre humanité et notre humanité est une composante de la réalité.

Tout au long de mon rétablissement affectif et de ma vie d’être mûr, je m’engagerai à identifier les idéaux qui tiennent compte de mes désirs et de mes valeurs. Je chercherai à faire partie d’organismes et de groupes qui mettent mes idéaux au service de la population. J’atteindrai mes idéaux par les mots et par l’action.

texte : Rokelle Lerner, L'enfant intérieur - Un jour à la fois, Les Editions Modus Vivendi, 1994
illustration : source inconnue