29 juin ~ Mes antécédents

EnfInt-image-0629-antecedents

Mon histoire donne sa signification à ma survie

Je suis le narrateur de l’histoire parce que j’ai survécu. En cours de rétablissement, je raconte mon passé du point de vue du survivant, non pas celui de la victime.

A l’intérieur d’une famille, les histoires personnelles servent à établir un rapport entre les générations. Ces histoires nous en apprennent long sur les membres de notre famille et sur nous-mêmes lorsque nous étions bébés. Dans les familles dysfonctionnelles, ces histoires sont souvent déformées ou tues afin de cacher les secrets familiaux. Voilà ce qui s’est produit dans ma famille; ainsi, je peux seulement tenter de devenir la vérité.

En cours de rétablissement, je raconte mon histoire à des personnes en qui j’ai confiance et, ce faisant, je donne à ma vie sa signification. J’écoute les récits d’autres survivants et ensemble nous forgeons les liens qui nous unissent à ce titre. Mon histoire donne sa signification à ma survie.

texte : Rokelle Lerner, L'Enfant intérieur - Un jour à la fois, Ed. Modus Vivendi, 1994
illustration : internet/fb