3 juillet ~ L’entièreté

EnfInt-image-0703-entierete

J’embrasse la totalité de mon être

A mesure que je me remets, j’affirme mon droit de devenir un être à part entière sur les plans émotionnel, spirituel, mental et physique. J’embrasse la totalité de mon être, affirmant de la sorte l’existence de mon Enfant intérieur.

Ma tâche consiste à réaliser le potentiel de mon être dans son ensemble. Je ne pourrai pas l’accomplir si je le divise en divers éléments.

C’est tout mon être qui s’épanouit lorsqu’un de ses éléments atteint l’épanouissement. Lorsque j’exprime mes sentiments, j’exprime ma spiritualité. Lorsque s’approfondit ma spiritualité, tout mon être s’en trouve modifié. La clarté de mes pensées influe sur tout mon être; le soin que je prends de mon corps influe sur mon esprit et mon âme.

Mon Enfant intérieur trouve une base solide dans cette connaissance de mon entièreté. Aujourd’hui j’aurai la conviction que mon rétablissement affectif passe par tout mon être.

tiré de : Rokelle Lerner, L'Enfant intérieur - Un jour à la fois, Ed. Modus Vivendi, 1994
source illustration : ©National Geographic