30 janvier ~ L’amour

EnfInt-image-0130-amour

Je me permets d’aimer

‘L’amour fait souffrir’, dit une chanson. Tant de fois ai-je donné de l’amour sans qu’il ne me soit rendu. Enfant, j’étais celui qui aimait ses parents de façon inconditionnelle. N’aurait-il pas plutôt fallu que ce soit l’inverse ? Après plusieurs années de souffrance, je me suis rendu compte que mes parents étaient incapables de m’aimer d’une façon qui soit équilibrée. Pendant mes années de croissance, j’ai choisi d’aimer des gens qui étaient incapables de m’aimer. Mes relations personnelles m’ont laissé vide, blessé et sans espoir. Un jour j’ai inconsciemment choisi de ne plus aimer.

Aujourd’hui je me permettrai d’aimer à nouveau. J’aimerai sans craindre d’être perdant car mon expérience sera mon guide. Je m’y mettrai doucement, en faisant l’expérience de différentes façons d’aimer. J’accueillerai les personnes inconnues par un sourire ou un éclat dans le regard. J’aimerai ma famille et mes amis et je le leur manifesterai par un simple toucher, par quelques mots de gentillesse, en leur apportant mon soutien. Mon amour me fait du bien et j’apprends à le partager.

texte : Rokelle Lerner, L'Enfant intérieur - Un jour à la fois, Ed. Modus Vivendi, 1994
illustration : ... autour du °feu de camp° ...