4 janvier ~ Le pardon

EnfInt-image-0104-pardon

Aujourd’hui, j’entreprends une vie nouvelle

Le jour de l’An est passé et j’en suis soulagé. Alors que j’avais dix ans, je savais que le début d’une nouvelle année marqué par la joie et les célébrations n’était qu’un leurre. Il ne s’agissait pas d’un nouveau commencement. Les promesses ne seraient pas tenues et les rêves s’envoleraient en fumée, exactement comme ceux des années précédentes. Alors, pourquoi célébrer ?

Aujourd’hui, je serrerai très fort mon Enfant intérieur et je lui ferai cette promesse solennelle :

Je n’entamerai pas la nouvelle année en portant le lourd fardeau des blessures et des déceptions passées. Je me pardonnerai la douleur que j’ai causée aux autres et à moi-même. Je pardonnerai à ceux qui m’ont infligé de la souffrance. En ce jour de recommencement, j’entreprends une vie nouvelle.

tiré de : Rokelle Lerner, L'Enfant intérieur - Un jour à la fois, Ed. Modus Vivendi, 1994
illustration : via François Laurent, 30 décembre 2012