8 avril ~ Le toucher

EnfInt-image-0408-toucher

De doux touchers apaisent l’enfant en moi

Le toucher donne de l’énergie. Le toucher apaise, livrant l’impression que le monde n’est pas fait que de méchanceté et de choses effroyables. Le toucher me dit que quelqu’un est heureux de ma présence.

Dans la maison où j’ai grandi, j’ai rarement reçu des touchers affectueux. J’y avais droit seulement lorsqu’il était trop évident que mes besoin ne pouvaient plus être repoussés un instant de plus. Pis encore, le toucher n’était pas obligatoirement un geste d’amour car il était souvent doublé de colère. Depuis que je suis adulte, j’ai du mal à recevoir des touchers sans éprouver un certain malaise.

Aujourd’hui je recevrai un massage, peu importe qu’il soit administré par un professionnel ou un ami. Je me détendrai, je laisserai circuler l’énergie dans mon corps. J’apaiserai mon esprit, de sorte qu’aucune pensée ne vienne brouiller mon plaisir. Par le biais du toucher, je me sentirai en sûreté et aimé.

tiré de : Rokelle Lerner, L'Enfant intérieur - Un jour à la fois, Ed. Modus Vivendi, 1994
illustration : ecco !