8 juillet ~ Les contradictions

EnfInt-image-0708-contradictions

Je renforce ma réalité en faisant confiance à ma perception

Mon Enfant intérieur est habitué aux contradictions. Lorsque les paroles et les sentiments de quelqu’un ne s’harmonisent pas, l’enfant en moi remarque la divergence. Ma famille dysfonctionnelle était championne de telles divergences et avec le temps j’ai appris à me méfier de mes perceptions.

En tant qu’adulte, cette méfiance par rapport à ma perception de la réalité m’empêche de remettre en question certaines demandes déraisonnables, tant au travail que dans mes rapports personnels. « J’ai de l’affection pour toi, mais je suis trop occupé pour écouter tes confidences. » Voilà le genre de contradictions auquel je peux faire face. En cours de rétablissement affectif, je dois prêter attention aux sentiments confus engendrés par une telle contradiction. Je laisse mon Enfant intérieur remarquer la divergence et je détermine ensuite ce qu’il convient de faire. Je peux poser des questions. Fixer des bornes évidentes ou mettre fin à une relation.

Aujourd’hui je ferai confiance à mes perceptions afin de guider ma conduite.

tiré de : Rokelle Lerner, L'Enfant intérieur - Un jour à la fois, Ed. Modus Vivendi, 1994
illustration : c'est du noir-blanc !