8 mai ~ M’amuser

EnfInt-image-0508-tente-boheme

Aujourd’hui je m’invente une nouvelle enfance

Si j’avais pu choisir mon enfance, je n’aurais pas eu celle qui fut la mienne. Je m’accorde le droit de pleurer la perte de ce qui me revenait de droit. Il me faut désormais prendre un nouveau départ, prendre une direction qui m’éloignera du passé.

Le moment est venu de choisir une nouvelle enfance. De quoi avais-je envie lorsque j’étais petit ? De prendre des cours de danse ? D’aller au parc d’attractions et d’y acheter des ballons et de la barbe-à-papa ? De regarder les animaux au jardin zoologique ? De faire un tour de manège ? Tout ce dont j’avais envie peut maintenant entrer dans mes activités et dans mes souvenirs. J’inviterai peut-être un ami qui aime être un enfant et nous jouerons ensemble.

L’heure est venue de fabriquer des souvenirs heureux pour l’enfant en moi. Aujourd’hui je m’occuperai à au moins une activité agréable dont fut privé mon Enfant intérieur.

texte : Rokelle Lerner, L'Enfant intérieur - Un jour à la fois, Ed. Modus Vivendi, 1994
source photo : Natache Motte Dit Falisse, album °°gitanes dans l'âme°° (merci !)