20 août ~ L’avenir

alors le Petit Prince s'envola
Le Petit Prince, couverture de la version anglaise

Je reconnais mon sombre passé et j’envisage un avenir brillant

Une main invisible tire un rideau noir sur le ciel d’été, lentement, comme elle avait peine à voir le jour prendre fin. D’infimes étoiles percent la voûte obscure de leurs trous brûlant de mille feux. Je contemple avec fascination les petits trous de lumière étincelante. A chaque regard, j’aperçois quelque chose de différent. Des sentiments montent en moi. Parfois une larme perle sur ma joue devant la beauté d’une telle simplicité.

Pareillement à la voûte obscure, mon enfance est voilée d’un rideau noir. Les petits trous perçant le rideau rendent beau ce qui aurait pu être laid. Les douleurs passées peuvent désormais servir à des fins positives. Je peux réconforter ceux qui souffrent, car je connais leur souffrance. Je peux enclencher en moi des changements qui, à leur tour, modifieront la dynamique des relations nouvelles qui peupleront mon univers.

Le rideau ne sera pas toujours noir. Aujourd’hui je peux et je vais créer de nouveaux motifs lumineux que d’autres pourront voir et apprécier.

tiré de : Rokelle Lerner, L'Enfant intérieur - Un jour à la fois, Ed. Modus Vivendi, 1994
illustration : ©Le Petit Prince, Antoine de Saint-Exupéry ~ couverture d'une version anglaise