28 juin ~ Mon rétablissement affectif

EnfInt-image-0628-univers

Je suis responsable de mon propre univers

Enfant, j’étais impuissant. Lorsque je parlais, personne n’écoutait. Ma voix était trop faible et hésitante pour impressionner. Même adulte, je me sens parfois impuissant quand vient le temps d’apporter un changement.

Je n’étais pas responsable de mon univers lorsque j’étais enfant, mais à présent je peux assumer la responsabilité de mon univers intérieur. Grâce au pouvoir de mon imagination, je peux retourner vers mon enfance et guérir les blessures qui ne sont pas encore cicatrisées.

Grâce au pouvoir de mon esprit, je peux prendre l’enfant en moi par la main et constater avec lui les dégâts du passé. J’offre à mon Enfant intérieur un solide appui. Lorsque quelqu’un lui fait du mal, je hausse le ton avec conviction. Je suis maintenant en mesure d’évaluer clairement une situation. Je peux m’occuper de moi et de cet enfant en signant la paix avec les chagrins du passé.

Aujourd’hui j’ai le pouvoir d’apporter des changements en moi-même. C’est là l’objectif du rétablissement affectif.

texte : Rokelle Lerner, L'Enfant intérieur - Un jour à la fois, Ed. Modus Vivendi, 1994
illustration : internet/fb
lire aussi :
> http://la-saint-chronique.ch/saimer-soi-meme/
> http://lasaintchronique.lavoiedupresent.ch/retrouvailles/